01/09/2011

De Gaume et d'Ardenne, un journal reconnu

logo_gaume_ardenne.jpg

Chers lecteurs,

Ce 1er septembre, jour de la rentrée des classes correspond aussi à une journée très importante pour "De  Gaume et d'Ardenne."

En avance sur les projections faites, nous avons dépassé aujourd'hui le cap des 100.000 visiteurs uniques

Cela signifie que ce journal est un média reconnu, apprécié et considéré comme une excellente source d'infos.

Nous travaillons au quotidien pour alimenter et développer l'information présente. Nos efforts sont récompensés par votre fidélité et l'interactivité dont vous faites preuve. Nous vous remercions de tout coeur pour cela.

Paradoxalement, ces derniers jours, les publications sont un peu ralenties. En effet, nous portons nos efforts sur des développements à venir assez rapidement.

Nous en profitons pour remercier chaleureusement les commerçants qui nous font confiance pour développer leur image de marque, et là aussi, nous n'avons, à ce jour, pas obtenu un seul commentaire négatif quant à l'impact de la publicité faite sur ce journal.

Il est vrai que le site www.jetrouvetout.be travaille de concert avec le journal.

Cette maginfique vitrine des commerçants de Gaume et d'Ardenne permet de bien communiquer les particularités commerciales de vous tous : chaque commerçant de nos terroirs est unique, sa façon de faire aussi.

Ces deux critères sont les priorités que le journal et le site veulent mettre en avant.

Merci à tous !

Notre journal est aussi relayé en continu sur Facebook: www.facebook.com/jdgda

30/08/2011

A l'adresse de tous nos lecteurs

logo_dgda.jpgDepuis hier lundi, et probablement quelques jours encore, De Gaume et d'Ardenne semblera un peu moins actif que d'habitude, mais ce n'est qu'une impression.

Comme vous l'aurez peut-être remarqué, le traditionnel compteur de visites (dans ce cas, un seul clic par visiteur est comptabilisé) approche des 100.000 unités.

Un beau témoignage de fréquentation, de fidélité et d'intérêt croissant. Bien sûr, nous vous en remercions.

Pour garder et développer cet aspect novateur (notre initiative est la première et seule du genre), nous mettons au point de nouvelles techniques de rencontres et tâchons de développer cet outil formidable qu'est l'actualité en-ligne de vos terroirs.

Comme le dit l'adage, "on ne peut-être au four et au moulin à la fois".

Cela explique que pendant que pendant quelques jours seulement, le nombre de publication risque d'être un peu perturbé? Vous l'aurez compris, c'est pour la bonne cause.

Bien entendu, nous vous remercions à l'avance de fréquenter De Gaume et d'Ardenne tout-à-fait normalement car l'actualité y sera tout de même traitée.

10:29 Écrit par De Gaume et d'Ardenne - Rédaction dans Services, Spécial, Web | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : gaume, ardenne |  Facebook |

08/06/2011

Une nouvelle radio associative: De Gaume et d'Ardenne

micro_neuman.jpgUn peu avant les années '80, un véritable phénomène de société envahissait les airs ou plutôt, les ondes ... Les radios libres.

Libres ... Elles ne le furent pas longtemps. La bande FM n'est pas infinie et le nombre de fréquences devait être réparti de manière équitable, à la fois pour les radios et pour les auditeurs.

La radio de tout le monde et pour tout le monde.

La radio libre, c'était ce rendez-vous avec l'ami du quartier venu partager ses goûts musicaux, ses petites colères et ses "grandes" vérités.

Le média évoluait déjà vers plus de professionnalisme quelques années plus tard avec des émissions de type "associatives". Les animateurs partaient à la rencontre d'acteurs de terrain dans des domaines variés.

Un exemple: Radio Griffon.

On ne parle que mieux que ce qu'on connaît bien.

Radio Griffon, c'était la radio locale de Neufchâteau. Au tout départ, c'est une bande de grands amis aux compétences variées, qui s'était mise autour de la création d'une radio quasi musicale.

Avènement des "cartes de soutien", des premiers publicités, des premiers fonds et la radio s'améliorait techniquement, elle changeait même de locaux. Elle avait "sa"crédibilité.

Un peu plus tard, c'est Paul Pirot (mycologue réputé) qui prenait la tranche du dimanche matin à Neufchâteau avec son émission "Cousu main".

C'était une réussite totale, probablement le meilleur taux d'écoute de toute la grille programme de la radio chestrolaise.

Evolution encore.

De nombreux jeunes feront leur entrée et produiront de l'excellent contenu. Il y en avait pour tous les goûts: musique du moment, musique classique, chansons françaises, émissions d'actualité, Radio Griffon avait "la côte" !

Un cas unique ?

Radio Griffon est l'exemple pris par connaissance de la chose. Mais, à la base, toutes les radios dites "libres" ont eu un parcours similaire.

Et aujourd'hui ?

De nos jours, les plus puissants ont pris les commandes. Les réseaux ont tout absorbé de manière parfois étonnante.

Radio Griffon est devenue Nostalgie Neufchâteau. Mais, derrière ce nom, ne se cache que la diffusion d'un "produit" national (la programmation est la même partout) et n'a, en réalité, plus aucun rapport direct avec le terroir.

Pour être clair, nous citons "Nostalgie", mais les autre réseaux opèrent de manière similaire (diffusion d'un programme unique).

Revenir à plus d'authenticité.

Nous nourrissons un véritable rêve: créer une radio "De Gaume et d'Ardenne".

Votre journal en ligne, grâce à vous tous, est un succès. Un nombre de "visiteurs uniques" au quotidien qui est plus que remarquable et toujours en augmentation, un intérêt croissant de la part des acteurs du monde culturel et, cerise sur le gâteau, beaucoup, mais, vraiment beaucoup de courriels nous parvenant des lecteurs.

C'est pourquoi, après trois ans passés à réfléchir, à "se projeter", nous pensons sincèrement que la création d'une nouvelle radio "De Gaume et d'Ardenne" est possible. Le succès serait aussi au rendez-vous.

Faire les choses correctement.

De nos jours, il y a concrètement deux possibilités de créer une radio.

Par exemple, on peut imaginer une Web Radio. Une Web Radio est un média qui s'écoute en ligne. Il en existe des milliers. On les "capte" via son ordinateur, sa tablette ou son Smart Phone. Même si certaines nouveautés sont annoncées, et parfois déjà disponibles, les Web Radios ne peuvent pas encore vous accompagner dans toutes les pièces de la maison (sauf si vous avez un réseau WIFI), en voiture, très peu de récepteurs-radios peuvent les capter, l'infrastructure technique (comprenez "un signal hertzien transportant un flux") n'étant pas encore à portée et la connection via le téléphone portable coûte assez cher.

La deuxième possibilité est de monter un projet complet. Pour nous, ceci est une étape déjà effectuée. Ce projet n'étant autre que la création d'une vraie radio FM.

Il faut alors bénéficier de l'attribution d'une fréquence de la part des autorités adéquates.

Puis, il faudra queqlues animateurs, un ou deux journaliste(s), du matériel adapté et des locaux. Nous pensons que le principal facteur est la motivation et celle-ci est présente.

Pour ne pas l'oublier, cette radio aurait son site web, serait disponible comme les autres via les récepteurs classiques, mais, en plus, aurait aussi sa version Web Radio, de nouveau, comme les autres médias.

Le but.

Parler mieux encore, plus encore des terroirs et développer une programmation intéressante, diversifiée avec du contenu propre. Rencontre avec le monde culturel de Gaume et d'Ardenne, interview, plusieurs journaux par jour et la possibilité pour les plus motivés de participer activement à cette grande aventure.

Les "indispensables".

Obtenir légalement une fréquence, du matériel et des locaux est impératif.

Certains d'entre vous ont certainement des compétences dans ces matières. Seriez-vous désireux d'entrer dans ce projet en y amenant votre valeur ajoutée ?

Quelqu'un pourrait-il introduire une demande de fréquence, la motiver, la défendre ?

Dautres se sentent-ils une âme d'animateur, de journaliste radio des terroirrs ?

Quelqu'un mettrait-il ses compétences techniques à disposition ?

Vous le comprenez, ce projet est important. A la fois, au niveau de son potentiel de réussite, de taux d'écoute et de serviablilité de l'auditeur qui, aujourd'hui, n'a pas de média radio adapté à sa région.

Si vous souhaitez travailler à la réussite de cette grande ambition, contactez-nous. Merci d'avance.

Courriel ou via notre page Facebook.

Nous avons besoin de collaborateurs. Sans cela, toute la bonne nouveauté ne suffira pas.

13:55 Écrit par De Gaume et d'Ardenne - Rédaction dans Insolite, Loisirs, Musique, Services, Spécial, Web | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : radio libre, de gaume et d'ardenne, création d'une radio |  Facebook |

22/04/2011

22 avril : la Journée de la Terre

journee_de_la_terre.jpg

Aujourd'hui, vendredi 22 avril, c'est le Jour de la Terre. Parfois méconnu chez nous, "Le Jour de la Terre" est un évènement planétaire qui mobilise 200 millions de personnes dans 141 pays, et joue un rôle de levier dans les grandes questions environnementales, au point de vue mondial.

Le Jour de la Terre fut fêté pour la première fois le 22 avril 1970 lorsqu'un sénateur américain (Gaylord Nelson) invita les étudiants à sensibiliser les foules aux problèmes rencontrés par l'environnement, le tout, à coups de projets.

Une célébration-clé puisque même le tout-puissant moteur de recherche Google en fait sa première page aujourd'hui.

L'environnement, dans nos belles régions, n'est-ce pas non plus ce qui devrait retenir toute notre attention ?

08:45 Écrit par De Gaume et d'Ardenne - Rédaction dans Actualité, Insolite, Internet, Services, Spécial, Web | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : journee de la terre |  Facebook |

12/04/2011

Christophe Gillard

cristophe_gillard.jpgNous l'avons souvent dit dans nos colonnes: Gaume et Ardenne sont de véritables viviers de talents.

Pour preuve - si il en fallait encore une - Christophe Gillard de Vance (Etalle) sera en lice aujourd'hui pour intégrer le trio de tête de X-Factor.

Rappelons que Christophe Gillard est originaire de Tintigny et, est âgé de 27 ans.

Logopède de formation, il donne aujourd'hui des cours de Français à l'école spécialisée de St-Mard.

Sa grande passion ... La musique.

La rédaction "De Gaume et d'Ardenne" le soutient pleinement et nous lui souhaitons plein, grand et franc succès.

Pour se rendre compte de ce talent "bien de chez nous", voici Christophe Gillard lors du concert "Starmania" au Grand Théâtre de Verviers, chantant "Le blues du bussiness man".

17/02/2011

L'ordinateur, nouvel ami de nos aînés.

ordimemo_0.jpg

Lorsqu’on atteint un certain âge, on a souvent envie de profiter des avantages des nouvelles technologies, par exemple au niveau de la communication.

 

Dans beaucoup de cas, la complexité des outils informatiques décourage les plus entreprenants des seniors.

 

Il faudrait un outil, quasi, capable de comprendre les souhaits de l’utilisateur, un système conçu sur mesure pour permettre l’échange entre senior, prestataires de services, de soins ou encore permettre aux proches d’entrer en contact facilement avec les aînés de la famille, afin, ce n’est qu’un exemple, de mieux répartir les tâches de ceux intervenant pour le confort des plus âgés.

 

Par exemple, le fils pourrait laisser un message à l’intention de l’aide-ménagère de ses parents, message aussi facile à ouvrir qu’une simple lettre.

 

Hier, cela appartenait à la science-fiction. Aujourd’hui, ORDIMEMO est une réalité.

 

ORDIMEMO

Ordinateur ultra portable ou de salon,

au service des seniors,

tactile, et ultra-communiquant,

et qui obéit au doigt et à la voix.

 

Présentation d’un outil informatique,

spécialement adapté pour une

utilisation par des seniors, ne

nécessitant aucune connaissance

technique particulière et qui associe

des fonctions de communication,

d’aide à domicile, d’information, de

loisirs, avec un service par internet et

par opérateur téléphonique.

ORDIMEMO c’est le lien familial inter générations !

 

Allumez, effleurez l’écran …

 

 

ORDIMEMO est une solution complète répondant à 5 exigences :

 

- Disposer d’un ordinateur tactile et très facile d’usage.

- Naviguer grâce à des fonctionnalités très claires, lisibles, des aides vocales et

visuelles.

- Maintenir un lien social inter-générations.

- Accéder à des contenus d’information.

- Bénéficier d’une assistance performante par téléphone, télémaintenance et

visio-assistance.

 
La commercialisation est assurée en France à partir du site internet www.ordimemo.fr,

et par téléphone au 0 811 953 053 (coût d'un appel local depuis un fixe), ainsi que par un réseau

de 100 distributeurs agréés et de 290 installateurs agréés en France métropolitaine.

 

Depuis Septembre 2010, nous avons agréé notre premier distributeur en Belgique, près

de Charleroi, ouvert un site internet dédié www.ordimemo.be, et une plateforme

téléphonique locale au 071 96 08 85.

 

L’unique revendeur officiel pour la Belgique est :

 Antonio Balbo (responsable)

 Contact : 0495/43.61.74 / 071/95.23.84 / info@ordivision.be 

09:46 Écrit par De Gaume et d'Ardenne - Rédaction dans Actualité, Général, Loisirs, Spécial, Web | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : senior, informatique, ordimemo |  Facebook |

12/01/2011

Nids de poule : encore et toujours

nid_de_poule_be.jpgNous parlions hier des nids de poule. Malgré les conseils de base, il est possible de se trouver en mauvaise posture, même sans l'avoir cherché. Internet apporte une plus value en la matière avec nid de poule.be

Le site existe depuis un an déjà. Au 1er janvier, il y avait 235 utilisateurs pour 228 nids de poule répertoriés.

Depuis lors, les tâches noires figurant sur la carte géographique belge (ndlr: une tâche noire = un ou des nides de poule) se multiplient, l'état des routes empire, de jour en jour.

Le fonctionnement du site est simple: on s'inscrit, puis on peut signaler les problèmes et y associer, par exemple, photos et infos.

A noter que, depuis le site, on peut télécharger vers les GPS, l'ensemble des données.

De quoi, peut-être, éviter de gros frais.

09:39 Écrit par De Gaume et d'Ardenne - Rédaction dans Actualité, Spécial, Web | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : état des routes, nids de poule |  Facebook |