11/08/2011

Colruyt fait (déjà) polémique à Florenville

commerce.jpgColruyt, ce sont ces grands magasins bien connus. Et, Colruyt applique toujours la règle n°1 en matière de commerce: être présent partout.

Dans cette optique, on apprend que l'enseigne de la firme a la ferme volonté d'ouvrir une surface commerciale à Florenville.

Si la concurrence est un des principaux moteurs de l'économie, à Florenville, c'est une levée de boucliers qui se produit.

L'emplacement.

C'est à la rue de la Station (RN 85) que le magasin devrait s'établir. La rue allant vers Neufchâteau verrait ainsi le bâtiment se situer sur la gauche de la chaussée.

Le tout entrainerait la disparition des bois à cet endroit.

Que dit le collège communal ?

Une demande a été faite en février 2011 auprès de la commune. Une réponse négative a été donnée en mai.

Le demandeur a alors fait "appel" au comité interministériel qui, trois voix contre deux, a exprimé une réponse positive.

Côté autorités communales, on ne fait guère de commentaires. On travaille sur le dossier.

Et la concurrence ?

Les acteurs commerciaux florentins craignent que si un Colruyt s'implante à cet endroit, les habitants des proches villages, les campeurs, les touristes aillent directement dans ce magasin afin de gagner du temps en évitant les problèmes intrinsèques à un centre-ville.

"Délocalisation urbaine" ?

Florenville semblait se suffire à elle-même jusqu'à présent en matière de commerces locaux concentrés dans le centre-ville.

Ailleurs pourtant, le fait de voir des zonings commerciaux, dotés de magasins de "food & non-food" est courant.

La conséquence première est la matérialisation de la crainte des commerçants de la ville. Soit, le fait de voir les clients déserter les centres pour préférer l'achat à l'extérieur de la ville. Là, on parle de "gain de temps", on évoque encore la facilité de parking et l'absence de problème de fluidité de trafic.

Dans ce cas précis, il est connu que la la ville gaumaise vit, en partie, d'une clientèle française venue de la toute proche frontière. Par contre, ce qui ne devrait pas changer, c'est l'attrait touristique, et le touriste lui viendra toujours en centre-ville. Certains rétorquent que le touriste fait, avant tout, vivre l'HORECA.

Les moyennes surfaces de Florenville sont nombreuses si on tient compte de la taille de la ville. Il semble que chacune des enseignes a su fidéliser sa clientèle. Tout fonctionne bien. Dès lors, l'arrivée d'un nouveau magasin et surtout sa situation géographique a de quoi donner des soucis aux commerçants déjà implantés.

Espérons que la concurrence profite avant tout au consommateur, mais qu'elle ne provoque pas de drames commerciaux dans un si beau et agréable centre urbain.

 

10:19 Écrit par De Gaume et d'Ardenne - Rédaction dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : colruyt, florenville, commerces |  Facebook |

10/08/2011

Florenville

flo.jpgRendez-vous avec l'insolite à Florenville.

Jusqu'au 14 août à la Maison du Tourisme, exposition des dessins de Peter Schuppisser.

Un peintre travaillant seulement avec ses doigts et quasi exclusivement sur des modèles féminins.

Le samedi 13 août à 20h30, concert du compositeur Kagel et montage vidéo.

8€/entrées et réservations possible au 061/31.12.29

10:02 Écrit par De Gaume et d'Ardenne - Rédaction dans Agenda, Culture, Loisirs, Manifestation, Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : florenville, exposition schupisser, concert kagel |  Facebook |

27/07/2011

29è festival de Florenville - Chiny - Herbeumont

musique_classique.jpgCette année, le festival aura lieu du 2 au 14 août.
Du théâtre, de la musique de qualité sont au programme.

Mardi 2 août - 20h30 - Eglise St-Martin de Chassepierre.

Michael Tambour - Trompette.
Bérenger Goffette - Orgue.

Jeudi 4 août - 20h30 - Eglise St-Nicolas de Herbeumont.

The South Belgian Brass - Trompette, cor, trombone.

Samedi 6 août - 20h30 - Maison du tourisme de la Semois - Florenville.

Sophie Braconnier - Flûte traversière.
Michel Lambert - Accordéon.

Le Théâtre des Galeries: "Médecin malgré lui" (Molière) - 8 août - Château d'Orval.

L'ensemble Laterna Magica - 12 août - 20h30 - Eglise St-Pierre à Jamoigne.

Dimanche 14 août - 20h30 - Eglise de Florenville.

Concert de choeur d'opéra et de bel canto Lian Soudan.

Cartes d'entrée en vente à la Maison du tourisme à Florenville.

14:01 Écrit par De Gaume et d'Ardenne - Rédaction dans Agenda, Culture, Manifestation, Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : florenville, chiny, herbeumont, musique, theatre, festival |  Facebook |

22/07/2011

Le meutre d'Aline Jacquier: faut-il aller plus loin ?

aline_jacquier.jpgL'émission "Indices" de RTL TVi que nous avions annoncée et qui fut diffusée mercredi 20 juillet a, au moins, eu le mérite de "brosser" un portrait clair de l'affaire et et de présenter plusieurs intervenants concernés de près par le drame.

A la vision du reportage, on ne termine pas sans se poser de questions.

Des choses bizarres, il y en a, et des deux côtés.

La première relevée vient des déclarations de Bruce Sauw derrière les barreaux de la prison d'Arlon.

Il dit clairement avoir été forcé d'avoir des relations intimes avec la victime, sous la menace du couteau et le regard du meurtrier.

Par la suite, alors que le criminel finissait de poignarder mortellement Mlle Jacquier, Sauw indique avoir dû aider le prétendu assassin a amené le corps de la défunte là où il fut retrouvé. Si on peut comprendre le premier aspect (les relations forcées), on peut avoir quelques doutes quant au second fait: Sauw aurait pu se rebeller pour éviter la sinistre tâche et porter une correction au malfrat, le tout avant de prévenir la police. Sauw, dans son interview téléphonique depuis la prison se disait "fort jeune à l'époque", ceci pouvant expliquer son manque d'audace.

C'est une chose, mais il y en a une autre, et pas dans le même sens. Aline Jacquier avait un portable. Elle reçut un appel d'un individu habitant le sud de la France - qui dira aux enquêteurs avoir fait un faux numéro -  et dont on dit que la photo ressemblait étrangement au portrait-robot fait sous les renseignements de Sauw. Précisons que Bruce Sauw dit aujourd'hui ne pas avoir réellement reconnu le personnage sur la photo qu'on lui a présentée.

Mais, si à cela on ajoute le préservatif retrouvé sur place, muni d'un ADN non identifié, on a le sentiment qu'une piste a, peut-être, été écartée trop vite: la police n'a jamais demandé de prélèvement ADN sur cet habitant du sud de la France, prétextant qu'il "habitait le sud" ... Un téléphone mobile porte tout de même bien son nom ... Il est "mobile".

D'après le reportage, la mère de Sauw dit qu'il n'était plus possible à ce moment de l'enquête de savoir d'où fut donné l'appel. Pas de triangulation, pas de localisation.

Et puis, il y a cette déclaration d'un témoin le soir du meurtre. Il aurait entendu des cris et cette phrase: "Je te faisais confiance, connard".

Vu la proximité du jardin du témoin par rapport à la scène du crime, les enquêteurs donnent beaucoup de crédit à ce témoignage.

Si on admet celui-ci, on suppose que la victime connaissait son agresseur. Hors, la jeune fille avait rendez-vous avec son amant, le boucher, un homme marié, de la grande surface où elle travaillait, mais celui-ci a été totalement mis hors de cause. Bruce Sauw, de son côté, disait ne connaître la victime que de vue. A qui la victime destinait donc la phrase entendue par les témoins ?

Tout au long du reportage, il est aussi question de la manière dont la police fédérale a mené l'enquête. Selon plusieurs témoins, ce ne fut pas toujours avec la plus grande rigueur.

Au final, on se retrouve avec la mère de Bruce Sauw qui, avec ses propres moyens, tente de continuer l'enquête  en vue de trouver "le fait" qui permettrait de relancer, éventuellement, les investigations officielles.

Faire éclater la vérité n'est pas seulement une chose "judiciaire". Les jurés ne sont pas des magistrats. Ils sont comme nous tous et peuvent s'influencer par mille et une façons différentes.

La vérité doit être établie, prouvée, il ne doit subsister aucun doute, au risque de voir un innocent en prison et un meurtrier en liberté.

 

06:00 Écrit par De Gaume et d'Ardenne - Rédaction dans Actualité, Spécial | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : aline jacquier, florenville, gaume |  Facebook |

20/07/2011

Retour sur un drame

criminalite.jpgTout le monde se souvient du drame ayant secoué Florenville et la région.

C'était le 1er janvier 2001, on retrouvait, dissimulé sous un tas de bois à quelques dizaines de mètres de chez elle, le cadavre d' Aline Jacquier.

Ce mercredi soir, à 19h45, RTL TVI présente l'émission "Indices", signée par Dominique Demoulin et Georges Huercano.

Un coupable parce qu'il en fallait bien un ?

"Bruce Sauw, coupable par défaut ?" sera le titre.

Quelques doutes se montrent quant à la vérité judiciaire.

Rappelons qu'un jury populaire a condamné en 2008 Bruce Sauw à 20 ans de prison pour ce meutre.

L'émission montrera une interview avec l'intéressé dans la prison d'Arlon. On verra aussi des images de la reconstitution du drame, images obtenues vraisemblablement par la famille du condamné.

Il sera aussi question de la présence sur les lieux du drame de ce condom à l'ADN inconnu. Lien ou pas, la queqtion reste posée.

L'émission, pour rappel, sera diffusée ce soir sur RTL TVI, à 19h45.

09:11 Écrit par De Gaume et d'Ardenne - Rédaction dans Actualité, Insolite, Spécial | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : aline jacquier, florenville, indices, rtl tvi |  Facebook |

19/07/2011

Florenville en musique

musique.jpgA Florenville, il est d'usage d'accorder "Fête nationale" et musique.

On respectera cette belle habitude ce mercredi 20 juillet, à 20 heures.

Le tout se déroulera à l'amphithéâtre de l'Hôtel de ville *.

"Les Amise de Muno" (harmonie) sous la direction de Béranger Goffette seront de l'évènement.

Il s'agit d'une initiative du Royal Syndicat d'initiatives de la ville, qui vous est offerte.

* En cas de mauvais temps, l'évènement se déroulera dans l'église de la ville.

10:32 Écrit par De Gaume et d'Ardenne - Rédaction dans Culture, Manifestation, Musique | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fête nationale, florenville, les amis de muno, harmonie, beranger goffette |  Facebook |

13/07/2011

En première en Gaume !

foot_tennis.jpgJouer au football sur un terrain de tennis en se passant le ballon par-dessus le filet (de tennis), cela porte un nom: le Foot-Tennis.

Ce sera "LA" première dans nos terroirs.

Le club de football de Florenville organise ce samedi 16 juillet dès 10 heures un tournoi de Foot-Tennis (équipes masculines, féminines ou mixtes) au terrain de football de la localité, situé rue de Carignan.

Notons que la Fédération Internationale de Foot-Tennis a été créée en 1987 et compte pas moins de dix nations.

Chaque équipe se compose de quatre joueurs.

Petite restauration et ambiance feront partie du programme, tout au long de la journée.

Inscriptions: 20 € par équipe.

Contact: 0498/76.57.82 ou 0498/68.04.26

Cliquez sur l'image pour l'agrandir.

10:25 Écrit par De Gaume et d'Ardenne - Rédaction dans Agenda, Insolite, Loisirs, Manifestation, Sport | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : tournoi foot-tennis, florenville, 16 juillet |  Facebook |