01/09/2011

De Gaume et d'Ardenne, un journal reconnu

logo_gaume_ardenne.jpg

Chers lecteurs,

Ce 1er septembre, jour de la rentrée des classes correspond aussi à une journée très importante pour "De  Gaume et d'Ardenne."

En avance sur les projections faites, nous avons dépassé aujourd'hui le cap des 100.000 visiteurs uniques

Cela signifie que ce journal est un média reconnu, apprécié et considéré comme une excellente source d'infos.

Nous travaillons au quotidien pour alimenter et développer l'information présente. Nos efforts sont récompensés par votre fidélité et l'interactivité dont vous faites preuve. Nous vous remercions de tout coeur pour cela.

Paradoxalement, ces derniers jours, les publications sont un peu ralenties. En effet, nous portons nos efforts sur des développements à venir assez rapidement.

Nous en profitons pour remercier chaleureusement les commerçants qui nous font confiance pour développer leur image de marque, et là aussi, nous n'avons, à ce jour, pas obtenu un seul commentaire négatif quant à l'impact de la publicité faite sur ce journal.

Il est vrai que le site www.jetrouvetout.be travaille de concert avec le journal.

Cette maginfique vitrine des commerçants de Gaume et d'Ardenne permet de bien communiquer les particularités commerciales de vous tous : chaque commerçant de nos terroirs est unique, sa façon de faire aussi.

Ces deux critères sont les priorités que le journal et le site veulent mettre en avant.

Merci à tous !

Notre journal est aussi relayé en continu sur Facebook: www.facebook.com/jdgda

23/04/2011

Pépinière la Gaume, le Vert dans tous ses états

logo.jpg

Le « Vert » sous toutes ses formes et dans tous ses états !

 

En Ardenne ou en Gaume, tout le monde connaît les pépinières « la Gaume ».

 

 

 

Située dans le sympathique village de Breuvanne, « la Gaume », c’est la déclinaison du vert, de l’authentique, du naturel sous toutes les formes.

 

Tout le monde la connaît cette pépinière, mais, il y a « connaître » et « connaître ».

 

Nous avons rencontré Yseult LAMBERT, la personne « chargée de communication » au sein de l'entreprise

 

Celle-ci nous emmène à la découverte de cette entreprise qui, depuis 1978, tourne rondement au fil des saisons.

 

Les Pépinières la Gaume, c’est une entreprise sociale, reconnue en qualité d’Entreprise du Travail Adapté et constituée en Société Coopérative à finalité sociale depuis 2005.

 

Un des points les plus importants est de rappeler son but social : l’intégration de personnes moins valides ou en difficultés par le biais du travail en favorisant des activités économiques viables et valorisantes de facto. Une belle et grande valeur ajoutée.

 

Pour preuve, le personnel comprend 95 travailleurs confrontés au quotidien à la réalité du marché et oeuvrant dans plusieurs secteurs :

 

-    Jardinerie, parcs et jardins, piscines naturelles, travaux de lagunage chez les clients, aménagements intérieurs et extérieurs d’habitations avec des matériaux écologiques, maçonnerie traditionnelle,          


Disons-le de suite, vous trouverez des renseignements très complets sur le site de la Gaume ( www.pepiniereslagaume.be )

 

Historique de l’entreprise, une ligne du temps.

 

1978 : La Gaume s’installe à Tintigny et remplace l’entreprise sociale « L’Aube Nouvelle ».

 

1980 : L’entreprise engage 25 personnes adjoint une activité pose de clôtures à celle des parcs et jardins.

 

1989 : la pépinière voit le jour et est destinée à approvisionner en végétaux le département de création de jardins. Véritable vitrine de l’entreprise, elle est la 4è activité de l’ETA après les parcs et les jardins, les clôtures et la maçonnerie. C’est aussi à ce moment qu’Xavier Fournier devient directeur à la demande du CA.

 

1995 : On fait peau neuve. Un nouveau nom pour l’entreprise : « Pépinières la Gaume ». Elle regroupe 4 métiers distincts, chaque secteur ayant son responsable de département.

 

2005 : L’ASBL fait place à une structure commerciale sans pour autant oublier ses objectifs sociaux.

Les Pépinières la Gaume deviennent la première SCRL-FS dans la verte province, en compagnie de deux autres ETA. L’entreprise affirme la nature commerciale de son activité et permet à ses travailleurs d’acquérir une part dans l’entreprise.

 

2008 : On réorganise. L’entreprise conforte ses 4 pôles différents : activités jardinerie (espaces verts), maçonnerie, contrat d’entreprise en paletterie et eco-construction bois. Construction d’un pavillon en éco-construction sous l’égide d’une entreprise spécialisée comme chantier didactique.

 

2009 : Reprise de l’activité culture biologique de légumes pour une consommation de proximité distribués par un réseau coopératif initié par l’ASBL Solidairement.

 

2010 : Les surfaces dédiées à la culture bio sous serre s’agrandissent de 1.000 m²

 

Des projets ? Bien sûr !

 

On prévoit l’installation d’un chauffage à plaquettes de bois pour chauffer la jardinerie, durant cette année 2011.

 

2012 : instauration d’une formation en Eco-conduite, c’est-à-dire enseigner la conduite de véhicules avec plus de sécurité et une consommation bonne pour l’économie et l’environnement.

 

Vert, c’est … vert.

 

L’objectif de l’entreprise est d’intégrer la dimension environnementale dans la totalité des ses activités.

 

L’entreprise se veut critique envers elle-même et analyse les impacts de son activité sur l’environnement.

Les nouveaux outils de communication à la rescousse.

 

Le site Internet  des Pépinières la Gaume a été revu totalement.

 

Depuis lors, l’entreprise envoie une newsletter hebdomadaire à ceux qui en font la demande en s’inscrivant sur le site.


Cette « lettre » électronique » diffuse un conseil pour les jardiniers, un conseil pour intégrer un peu de développement durable dans son quotidien, une publicité pour un événement au sein de l’entreprise. On y parle aussi de conférences organisées par des entreprises ou différents acteurs de la région.

 

On y aborde aussi des parutions en rapport avec les domaines de compétences ou abordant une thématique écologique plus globale.

 

Mais, il y a un «+» !

 

Vous êtes aussi informé des disponibilités en légumes bio !

 

Pour tout cela, une simple inscription via le site suffit.

 

Société commerciale : oui MAIS avec une dimension sociale.


Le choix des activités est guidé par la sélection de métiers valorisants adaptés à la spécificité du personnel en difficulté et peu scolarisé ou formé.

 

Culture biologique.

 

En 10 années, la part du végétal dans la pépinière était passée de 70 à 30 %. Le métier de jardinier–horticulteur mutait.

 

L’entreprise a voulu se re-déployer en développant une activité de maraîchage biologique représentant 1.600 m² de culture sous serres et 1ha50 de culture en pleine terre. Une initiative rendue possible avec le partenariat de l’ASBL Les Grosses Légumes assurant commandes et distribution de production légumière.

 

280 consommateurs adhèrent au projet, le personnel compte à présent deux emplois. De plus, cette activité complète le temps de travail du personnel de la Pépinière.

 

Une mutation permanente.

 

Lorsqu’on visite les Pépinières la Gaume, on est loin de penser à toute cette équipe faite de personnes ayant en tête des objectifs précis.

 

Nous en avons parlé, il y a une dimension orientée vers le commercial, mais, et depuis le départ, il y a surtout cette volonté de toujours vouloir mieux faire en matière d’offres.


De plus, il faut insister sur cette dimension sociétale de l'entreprise, qui intègre les différents piliers que sont l’économique, le social, l’environnemental et la bonne gouvernance.

 

Les Pépinières la Gaume n’ont pas de secret, mais une alchimie permettant de faire de la nature, une amie qui fournira toutes ses plus belles choses à ceux la courtisant avec respect, et à Breuvanne, la Pépinière la Gaume sait y faire.

02/04/2011

Des véhicules pas commes les autres, Betty Stiernon les a personnalisés.

peinture sur camion,voitures,motos,personnalisation,tuning,betty stiernon,tintigny,peinture professionnelle,tableaux

Les automobilistes que nous sommes ou les piétons ont souvent l'oeil attiré par un camion pas comme les autres.

Une moto, une voiture, un mobil home peuvent aussi faire l'objet d'un vif intérêt.

Le point commun de ces véhicules ? Ils sont personnalisés, mais pas n'importe comment. Au-delà des accessoires bruyants ou clinquants, les véhicules deviennent de véritables oeuvres d'art, des oeuvres se déclinant en couleurs, dégradés pour former un véritable "tableau".

Lorsque vous croisez un de ces véhicules magnifiquement décorés, il y a beaucoup de chances qu'il soit passé dans les ateliers de Betty Stiernon.

Rencontre.

Betty Stiernon, depuis son plus jeune âge, pratique le dessin. Ce n'est pas un passe-temps pour elle, c'est bien plus: une vraie passion.

Une passion comme la sienne est authentique et prend de l'ampleur au quotidien. Dans les années 70 par exemple, elle se met à peindre des tableaux à l'huile.

Sur la route.

Mais, à l'heure actuelle, et depuis de nombreuses années déjà, Betty met son talent à la disposition de tous ceux voulant un véhicule personnalisé, un véhicule unique en son genre.

La technique de l'artiste: émail acrylique aérographié ( airbrush )

De l'avis des clients de Betty Stiernon, voyager dans un véhicule affichant une véritable oeuvre d'art sur la carrosserie ouvre de nombreuses perspectives: identification visuelle immédiate de l'entreprise, attirer automatiquement l'attention de tous, donner une image novatrice et unique de sa société et, on n'y pense pas toujours, mais un véhicule personnalisé, c'est un véhicule bénéficiant d'un anti-vol réellement efficace.

Peindre mon camion, ma voiture, mon mobil home ? Mais que choisir ?

Betty Stiernon travaille " à main levée". C'est une "pro". Elle peut recevoir une demande spéciale, bien précise, la réalisation suivra. Mais, sa fibre artistique aidant, l'artiste de Tintigny pourra aussi vous proposer ce qui vous conviendra au mieux même si, au départ, la demande n'était pas très précise.

Précisons que la peinture sur carrosserie n'a aucun rapport avec la pose de lettrage ou autres autocollants. Ici, on parle de talent, on évoque le sens artistique, on fait de l'anodin une pièce unique.

Du plus petit au plus grand, les supports sont nombreux.

Jusqu'ici, nous avons parlé de poids lourds, de voitures ou de véhicules de tourisme, mais, d'autres bénéficient du talent de la tintignolaise.

Une moto, une voiture, peu importe, il existe un point commun: le réservoir ou la trappe de celui-ci.

Il devient courant de tomber en admiration en contemplant la décoration très personnalisée que revêtent de plus en plus les caches-roue de secours. Son animal préféré, un thème spécial, une reproduction scénique, tout devient possible. L'artiste décore aussi les Top Case des deux-roues, et, pour en avoir croisé plusieurs, nous confirmons que cela donne fière allure, un cachet, une "signature" très perso.

Ainsi, vous découvrirez sur le site de Betty Stiernon que de nombreuses options sont possibles. A un tel point que jeter un oeil sur le réservoir ne rappelle pas toujours le prix du carburant, çà devient carrément un plaisir de découvrir et découvrir encore la richesse de l'illustration.

Notons que sur le site, on trouve jusqu'à des cruches à lait ... peintes par Mme Stiernon.

La passion de Betty Stiernon: ni mesure, ni limite.

"Regard du crépuscule", "Secret de l'espace", "Au coeur de la forêt" ou encore "Dos à do ... Ré ... Mi" ne sont que quelques noms des peintures de l'artiste.

Vous pourrez vous rendre compte du talent tellement large de la peintre en visitant son espace Web.

Même les couleurs réputées froides sont si profondes et, disons-le, si réconfortantes. Il existe dans toutes ces peintures un climat propre à chacune qui confére émotion, réflexion, détente, parfois même, interpellation. L'univers de Betty Stiernon gagne à être connu.

La peinture: le plus beau des cadeaux.

On n'y pense pas de manière automatique, mais, un tableau, c'est une oeuvre exclusive qui mettra en relief une personne, un objet ou un évènement.

Votre enfant, vos animaux de compagnie, le regard bienveillant d'un aïeul, une oeuvre devenant l'emblème d'une association ou d'un club, un portrait unique de votre star préférée, un tableau couronnant une retraite, un évènement communal, on en passe ...

Tout peut devenir "tableau" grâce à Betty Stiernon.

Une rencontre que nous n'oublierons pas. Betty Stiernon, une artiste de Gaume qui rend, comme elle, une Gaume authentique et unique.

Betty Stiernon, 6, Grand-Rue - Tintigny - Tél. 0032(0)63/44.45.04

Site Web: www.bettystiernon.net - E-mail

Les images des oeuvres publiées le sont avec l'autorisation de l'artiste.

 

bs2.jpg

bs3.jpg

 

2_chiens.jpg 

26/03/2011

Dispositifs anti-effraction, une affaire de professionnel

ads sécurité,lahage,gaume,porte anti-effraction,porte garage,volets,anti-effraction,zoning du haut du sud,tintignyFaciliter la vie au quotidien tout en sécurisant le domicile par des composants anti-effraction, ce n'est pas un travail que l'on confie au premier venu.

Expérience, connaissance des produits et des nouveautés, Raphaël Motch, responsable de ADS Sécurité est le partenaire idéal.

Nous l'avons rencontré.

Pour répondre à une demande grandissante dans nos terroirs, Raphaël Motch a mis fin à son parcours professionnel (dans le même secteur) grand-ducal. Il est devenu, à titre principal, indépendant en Belgique, une décision qu'il ne regrette pas.

Un concept.

De là à créer un vrai concept, il n'y avait qu'un pas et Raphaël Motch l'a franchi.

Son atout principal: tout est pris en charge par ADS Sécurité depuis la conception jusqu'à l'ensemble des travaux en découlant, en passant, bien entendu, par la fourniture des matérieux et éléments de base.

Votre tranquillité est assurée, vous n'avez plus besoin de "courir à droite ou à gauche", ADS Sécurité veille.

Pas de solution pré-fabriquée.

Fermeture de batiments, de propriété,  avec eclairage, motorisation, controle accès, surveillance cameras et sécurisation, le tout combiné pour la mise en harmonie entre le confort et la sécurité.

Ecoute et compréhension du client et de sa demande, ADS Sécurité met la clientèle et ses souhaits au premier rang des préoccupations.

Il ne veut pas de "solution toute-faite", et encore moins de "formule pré-fabriquée".

Pour cerner un problème, il faut connaître tout un ensemble de paramètres: connaître les lieux, entendre et comprendre le client puis concevoir la combinaison de systèmes adéquats et efficaces qui, seuls, donneront entière statisfaction au demandeur.

Un mot-clé chez ADS Sécurité: l'innovation.

Pour mieux comprende, citons un exemple.

Peut-etre que certains d'entre-vous connaissent le problème de l'affreuse cage d'escalier dans le hall d'entrée, occultant ainsi la lumière du jour.

 

Raphaël Motch, dans son privé, a vécu le problème. Fort de son expérience, il a donc mis au point et installé un système tout-à-fait spécifique. Cela a donné, au final, un trappe de cave motorisée.

Innovation: rapide, isolante, robuste, pratique, elle peut servir également de coffre-fort pour la cave.

 

 

Pour répondre à tous les critères de qualité, de sécurité et d'utilité, le système est conçu sur la base d'une "procédure manuelle à la commande". La motorisation se déclenche à la commande de l'utilisateur et jamais à la suite d'évènements aléatoires.

Encore une fois, la connaissance précise de la demande conduit à la mise en place d'une solution adéquate.

L'évolution, c'est le (très) proche futur d' ADS Sécurité.

ADS Sécurité connait un succès ascendant. L'écoute et le service de ADS Sécurité séduit, à juste titre, les clients.

Manque de place pour la fabrication, pour le stockage, absence de show-room, personnel limité, tout cela freine l'évolution.

Fort de son expérience et de sa passion du "travail bien fait", Raphaël Motch déménagera son entreprise vers le (très en vue) Zoning du Haut du Sud à Tintigny, d'ici fin 2011.

Le projet est fin prêt.

Lorsque le zoning de Tintigny accueillera ADS Sécurité, les clients de l'entreprise benéficieront d'un vaste show-room de type "didactique". En d'autres mots, faire le tour de la salle d'exposition permettra aux personnes de se rendre compte de tout ce qui peut être fait.

Sur place aussi, un atelier métallique où seront fabriqués les portails, les gardes-corps ou autres protections mécaniques.

Il s'agira d'un premier aboutissement ... Le futur nous en dira plus.

La grande force de ADS Sécurité sera le fait de pouvoir montrer en réalité et donc pas seulement sur catalogue, les produits annoncés.

ADS Sécurité,Raphaël MOTCH,
128, rue Saint-Hubert,
6730 LAHAGE (Tintigny).

Tél. 063/44.44.79 ou 0498/22.20.28

www.adssecurité.be - E-Mail - Aussi présent sur www.jetrouvetout.be avec tous les détails sur les activités de l'entreprise.

ads sécurité,lahage,gaume,porte anti-effraction,porte garage,volets,anti-effraction,zoning du haut du sud,tintigny

 Le futur bâtiment de ADS Sécurité à Tintigny.

13/03/2011

A ne pas manquer !

logo_dgda.jpgDemain lundi 14 mars, nous publierons un article sur un établissement vraiment particulier et remarquable.

"L'Etable de la fontaine" à Bellefontaine est une ferme pédagogique.

Nous vous proposons de faire le tour de la propriété en compagnie des propriétaires. A ne pas manquer !

13/04/2010

Devenir indépendant ? Oui, mais ...

challenge

Plus que jamais, devenir « indépendant » est un vrai défi. Rien ne peut s’improviser à ce propos.

 

Mûrir son projet, en faire le tour avant de se lancer est nécessaire.

 

« CHALLENGE » encadre une  centaine de projets par an et organise une session « Bien situer son projet », à compter du 27 avril à Neufchâteau. Salariés et demandeurs d’emploi sont attendus.

 

La session est limitée à 10 participants et donne accès aux chèques à la création d’entreprise.

 

Ateliers pratiques, administratif, assurances, finances, tous les points sont abordés afin que le responsable de projet agisse en parfaite connaissance de cause.

 

« Bien situer son projet » finira le 7 mai, une autre session débutera le 6 juin.

 

S’inscrire avant le 20 avril est obligatoire.

 

061/28.75.41 / info@challengeonline.be

 

Challenge SCRL, Chaussée de Recogne, 6840 Neufchâteau.

07:00 Écrit par De Gaume et d'Ardenne - Rédaction dans Le Libre Entrepreneur | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : emploi, gaume, ardenne |  Facebook |

25/11/2009

Le Libre Entrepreneur : Etienne Crémer (Marbrerie Crémer).

Ils ont tous l’esprit d’entreprendre et tous, un autre point en commun : ils travaillent en Gaume et en Ardenne.

De Gaume et d’Ardenne : Les établissements Crémer existe depuis quand ?

 

Etienne Crémer : Ils furent Fondés en 1949 par mon Grand père Edmond CREMER.

 

DGDA :  La Marbrerie Crémer, c'est une affaire de père en fils, en 2009, la passion est-elle toujours présente ?

 

Etienne Crémer : Comme vous le dite de père en fils , le virus de la pierre et du commerce est transmis, et grâce à l'arrivée de mon épouse Virginie FAFCHAMPS en 2002, le caractère familial est renforcé. Nous connaissons par conséquent parfaitement nos méthodes de travail, ce qui apporte un « + » dans les garanties en matière de sérieux concernant la clientèle.

 

 

DGDA : La Marbrerie Crémer représente combien de membres du personnel ?

 

Etienne Crémer : 9 temps plein.

 

 

DGDA :  Le travail de la pierre est un travail de précision, c'est aussi un travail manuel, les nouvelles technologies vous permettent-elles d'aller plus loin ou plus vite dans votre métier ?

 

Etienne Crémer : Le numérique a pris place dans notre métier il y a , plus ou moins, 5 à 8 ans.

 

Cela nous permet de diversifier notre offre en matière de production, de fabrication.

 

Nous réalisons facilement des bacs de douche et des éviers massifs, mais aussi des éléments Design.

 

Nous sortons ainsi des sentiers battus. Ainsi, et ce n’est qu’un exemple, nous produisons en série les seuils de fenêtre.

 

 

DGDA : De nos jours, beaucoup d'artisans ouvrent un établissement dans un zoning ou même plus loin ailleurs, Vous conservez pourtant votre lieu d'implantation à Fratin ?

 

Etienne Crémer : Notre identité est assimilée à FRATIN, une petite anecdote d'un client au téléphone une fois par an " bonjour Mr FRATIN".... C’est toujours un moment très sympathique

 

Notre infrastructure actuelle commence à être « saturée », ainsi, si la conjoncture nous sourit, un 2ème site en parallèle pourrait voir le jour mais à proximité de notre site actuel. Nous sommes attachés à notre terroir, je le répète, cela fait partie de notre identité.

        

 

DGDA : Nous parlions "technologies" il y a quelques instants, au quotidien et pour votre travail, Internet sert-il aussi dans votre contexte ?

 

Etienne Crémer : Beaucoup de demandes de renseignements sont envoyées par mail , et notre site à été mis à jour début 2009. Nous savons que cette « vitrine électronique » est consultée chaque jour par des personnes en quête de renseignements.

 

Internet est une réalité, et une entreprise ne peut le laisser de côté aujourd'hui.

 

 

DGDA : La crise actuelle a-t-elle une influence palpable sur vos affaires ?

 

 

Etienne Crémer : Bien entendu, le portefeuille de tout le monde s'en ressent et les pertes d'emplois dans notre région également se précisent. C’est une autre réalité, c’est un peu « le pain gris ».

 

Nous pensons que cette crise, même si d’autres nouvelles plus réjouissantes tendent à se montrer, est encore bien présente et qu’elle risque encore de distribuer de biens mauvaises nouvelles. Dès lors, il faut être prudent dans nos investissements et vigilant sur la solvabilité des clients potentiels.

 

 

DGDA : La Marbrerie Crémer a-t-elle des projets dans un avenir plus ou moins proche ?

 

Etienne Crémer : Oui bien sûr, investir dans le matériel de fabrication pour faciliter des opérations encore manuelles , et acquérir une finition encore plus pointue afin de satisfaire encore plus  notre clientèle. Il faut toujours se remettre en question, avoir un plan « B », cela évite l’enlisement.

 

***

 

La Gaume est un véritable vivier de talent et de savoir-faire. En parlant avec les principaux intéressés comme Etienne Crémer, on se rend compte que derrière les produits et services proposés, il y a cette réflexion permanente et fertile, portant sur la manière de toujours améliorer les choses et, au final d’encore mieux contenter la clientèle. Une très bonne adresse, n’ hésitez pas à les consulter.

 

Marbrerie CREMER – Fratin – Tél. 063/45.51.33

 

Site Web : www.marbreriecremer.be

Adresse Courriel : marbres-cremer@freegates.be

 

09:29 Écrit par De Gaume et d'Ardenne - Rédaction dans Le Libre Entrepreneur | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : fratin |  Facebook |