La Belgique en crise de régime ?

Cette page est uniquement consacrée à définir ce qu'est une "crise de régime"

Définition.

Lorsque le fonctionnement des institutions (pouvoir législatif, exécutif et judiciaire) n'est plus assuré, la crise de régime est là.

Pas de gouvernement, de graves désaccords qui ne cessent de s'approfondir, pas de projet ni perspective d'entente, les blocages se multiplient et se propagent à d'autres sphères de l'Etat, en termes médicaux, on pourrait parler de septicémie.

Crise de régime: on y est ?

D'après Christian Behrendt, constitutionnaliste à l' ULg, et cité dans "L'Avenir du Luxembourg", virtuellement, nous y sommes.

Réellement, c'est (peut-être) pour très bientôt.

C. Behrendt: "après le 11 juillet, fête de la Communauté flamande, si rien ne se dégage comme solution, on pourra dire qu'on y est".

Crise de régime: que fait-on ?

Un gouvernement d'union nationale paraît très difficilement envisageable chez nous.

Un référendum: quelle sera la question posée et quid quant aux résultats.

Après le 11 juillet, toujours selon M. Behrendt, il faudrait que le gouvernement Leterme obtienne un vote de confiance à la Chambre pour faire un gouvernement sur base d'une majorité simple, ce qui est possible dans le cas où de nouveaux blocages n'apparaîssent pas.

Écrit par De Gaume et d'Ardenne - Rédaction Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.