11/08/2011

Colruyt fait (déjà) polémique à Florenville

commerce.jpgColruyt, ce sont ces grands magasins bien connus. Et, Colruyt applique toujours la règle n°1 en matière de commerce: être présent partout.

Dans cette optique, on apprend que l'enseigne de la firme a la ferme volonté d'ouvrir une surface commerciale à Florenville.

Si la concurrence est un des principaux moteurs de l'économie, à Florenville, c'est une levée de boucliers qui se produit.

L'emplacement.

C'est à la rue de la Station (RN 85) que le magasin devrait s'établir. La rue allant vers Neufchâteau verrait ainsi le bâtiment se situer sur la gauche de la chaussée.

Le tout entrainerait la disparition des bois à cet endroit.

Que dit le collège communal ?

Une demande a été faite en février 2011 auprès de la commune. Une réponse négative a été donnée en mai.

Le demandeur a alors fait "appel" au comité interministériel qui, trois voix contre deux, a exprimé une réponse positive.

Côté autorités communales, on ne fait guère de commentaires. On travaille sur le dossier.

Et la concurrence ?

Les acteurs commerciaux florentins craignent que si un Colruyt s'implante à cet endroit, les habitants des proches villages, les campeurs, les touristes aillent directement dans ce magasin afin de gagner du temps en évitant les problèmes intrinsèques à un centre-ville.

"Délocalisation urbaine" ?

Florenville semblait se suffire à elle-même jusqu'à présent en matière de commerces locaux concentrés dans le centre-ville.

Ailleurs pourtant, le fait de voir des zonings commerciaux, dotés de magasins de "food & non-food" est courant.

La conséquence première est la matérialisation de la crainte des commerçants de la ville. Soit, le fait de voir les clients déserter les centres pour préférer l'achat à l'extérieur de la ville. Là, on parle de "gain de temps", on évoque encore la facilité de parking et l'absence de problème de fluidité de trafic.

Dans ce cas précis, il est connu que la la ville gaumaise vit, en partie, d'une clientèle française venue de la toute proche frontière. Par contre, ce qui ne devrait pas changer, c'est l'attrait touristique, et le touriste lui viendra toujours en centre-ville. Certains rétorquent que le touriste fait, avant tout, vivre l'HORECA.

Les moyennes surfaces de Florenville sont nombreuses si on tient compte de la taille de la ville. Il semble que chacune des enseignes a su fidéliser sa clientèle. Tout fonctionne bien. Dès lors, l'arrivée d'un nouveau magasin et surtout sa situation géographique a de quoi donner des soucis aux commerçants déjà implantés.

Espérons que la concurrence profite avant tout au consommateur, mais qu'elle ne provoque pas de drames commerciaux dans un si beau et agréable centre urbain.

 

10:19 Écrit par De Gaume et d'Ardenne - Rédaction dans Actualité | Lien permanent | Commentaires (2) | Tags : colruyt, florenville, commerces |  Facebook |

Commentaires

Un colruyt profitera à la population car aujourd hui il n' y a que Gb et Delhaize qui sont dans les mêmes mains il faut aller loin pour trouver un Colruyt..... c'est une bonne choise pour les clients, pour l'emploi et pour la ville.

Écrit par : Arnaud | 14/08/2011

Répondre à ce commentaire

bonjour , je me permet de vous ecrire pour vous demandez votre aide en urgence, je vous explique tous ce qu il ce passe dans la maison ou je vis , je me suis installee dans les ardennes pour raison de sante car j ai des gros problemes pulmonaires , j ai trouver une maison en location que je paye 700 euros sans les charges 220 euros de mazout tous les mois 100 euros d electricite 40 pour l eau, je ne touche qu un salaire de la mutuelle car je suis invalide a plus de 66 % , je suis desolee de vous parler comme ca je suis belge d origine ca fait plusieurs mois que je demande de l aide au cpas de florenville a madame sedena assistance sociale , pendant l ete il n y avait pas de problemes dans la maison nous sommes en hiver et je m apercois que je vis avec pleins de souris dans lma maison ( plafond murs, placards ou est stocker la nourriture , chambres) suite a cel je ne sais plus stocker de nourritures pour mes deux petits garcons , au debut novembre j ai fais rentrer 1000 litres de mazout et je me suis apercue aujourd hui qu il n y avait plus une gouttes de mazout , je ne touche que le 27 donc d ici la je ne sais plus( me chauffer n y me laver car je n ai pas d eau chaude) , j ai deja prevenu le proprietaire que j etais infectee de souris , celui ci ma repondu cela m etonne , je viens de sonner au cpas de florenville a madame sedena et celle ci ma repondu qu elle ne savait rien faire pour moi que je devrai aller a la permanence lundi tous en sachant que j obtiendrai aucune aide de leur part , ce n est pas la premiere fois que je me presente au cpas et toujours un refus , j ai fais une demande de maison sociale a la visetoise en expliquant ma situation ces personnes comprennes car il vont essayer de faire au plus vite pour m aider mais moi je ne peu plus rester dans cette maison , questions hygiene ce n est pas possible , pourriez vous faire le necessaire que je puisse avoir du mazout que je puisse enfin me chauffer et me laver ainsi que mes enfants au cpas de florenville, je ne peu plus vivre dans cette situation je n ai plus d argent de cote car je dois acheter la nourriture au jour le jour et cela me coute plus chere que si je ferai des courses pour mon mois , je vous sollicite en extreme urgence parce que cette vie la n est plus possible , en vous remerciant d avance pour votre aide, pour mes deux petits garcons , madame DEBONTRIDDER CARINE , rue de carignan 99 florenville 6820 mon num de tel est 0470 120 930

Écrit par : debontridder | 13/01/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.