17/08/2011

Le 22 août

01_monument.jpgLe 22 août 1914, voici donc 97 ans, se déroula une des pires scènes de guerre qui a secoué le monde. Particularité: çà se passait en Gaume à Rossignol et faisait partie de ce que les historiens appellent aujourd'hui "La surprise de Neufchâteau", Neufchâteau, faut-il le rappeler en Ardenne.

Le Devoir de Mémoire n'est pas une chimère.

Churchill disait: "Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre".

Les évènements tragiques de la fin aoüt 1914 ont pourtant laissé des traces indélébiles dans les campagnes de nos terroirs. On y trouve, quasi à profusion, des cimetières militaires attestant de la stupidité qu'est la guerre. En effet, dans ces cimetières, on y voit souvent côté à côte des militaires Français et Allemands y reposant pour l'éternité. Cela montrant bien que dans la mort, la nationalité ne fait aucune différence.

Nous avons réalisé un dossier assez complet sur ces moments pénibles.

Celui-ci sera publié le 22 août.

Nous tenons à remercier tous ceux qui nous ont aidé et notamment Jean-Louis Philippart, auteur d'un site Internet sur les détails de la Grande Guerre.

02_monu_reli.jpg

03_pano_oree_bois.jpg

04_morts_france.jpg
Toutes les photos sont la propriété de AP Communication©2011.
Cliquez sur les miniatures pour agrandissement.

Commentaires

Entièrement d'accord avec votre démarche!

Écrit par : Graisse | 10/08/2011

Répondre à ce commentaire

Merci !

Notons que le dossier devrait, si tout va bien, comporter des liens menant à des vidéos sur le sujet et des références bibliographiques.

Écrit par : La rédaction | 10/08/2011

Répondre à ce commentaire

La grande bataille du 22 août 1914 est appelée communément "Bataille des Frontières" puisqu'elle se passait non loin de la frontière franco-belge. C'est la première bataille (digne de ce nom) entre les troupes françaises et allemandes. Elle se déroule de Musson à Maissin en passant par Virton, Latour, Rossignol, Neufchâteau, Bertrix, Maissin... Ramener Cette journée du 22 août 1914 à Rossignol et à la Gaume est assez réducteur... Cette bataille a été "mise de côté" par la France car cette journée a été une des plus meurtrières pour l'armée française (et probablement allemande) de toute la guerre 14-18. Au niveau de la population civile, il est vrai que les villages de Latour et de Rossignol ont été particulièrement touchés. Mais tous les villages situés sur la ligne de front ont payé un lourd tribu. Des commémorations importantes sont en cours d'organisation pour le centenaire de cette bataille, soit pour 2014.

Écrit par : Luc PIERRARD | 10/08/2011

Répondre à ce commentaire

Mon Grand oncle BIRE Xavier du 3 RIC est enterré à l'Orée de la forêt, mon Grand Père était aussi à rosinol avec son frère et a été féit prisonnier le 22 aout au camp de la misère
Je vai régulièrement à Rossignol et serais intéressé pour participer aux manifestation du centenaire en souvenir de ma famille, je reste à votre dsposition

Écrit par : AUGEREAU Alain | 01/10/2012

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.